Les belles découvertes naturalistes de l'année 2018

Qu'avons-nous vu en 2018 sur les sites du Conservatoire d'espaces naturels d'Auvergne ?

2 830 moules perlières vivantes sur environ 500 m² de rivière Truyère en limite Cantal / Lozère !

Agripaume cardiaque (Leonurus cardiaca) sur le Lac de Lorlanges

 

Vous pouvez partager cet article sur Facebook, Twitter

Faites un don ou adhérez pour soutenir le Conservatoire d'espaces naturels d'Auvergne !

Les actions du Conservatoire d’espaces naturels d’Auvergne, association à but non lucratif, couvrent l’ensemble des zones naturelles des quatre départements : tourbières et forêts de montagne, rives de l’Allier et de la Loire, marais de plaine, coteaux secs à orchidées, vergers, paysages d’Auvergne, etc. Aux côtés de l’équipe salariée, des administrateurs et des membres du conseil scientifique, les adhérents et les bénévoles nous aident au quotidien pour un objectif commun : préserver nos espaces naturels !